Web

Comment choisir la bonne plateforme pour son application mobile?

Bon nombre d’entrepreneurs ou d’entreprises qui se lancent dans le développement d’une application mobile se posent la question avant d’initier leur projet ; est-ce que c’est nécessaire de développer une application iOS et Android? C’est vrai que la plupart des applications mobiles sont disponibles pour les deux plateformes, mais ça ne veut pas dire pour autant que c’est la direction à prendre pour votre projet.

Commençons par le début. La première chose à faire est de définir l’utilisation fonctionnelle de votre application mobile. Sans rentrer dans les sous catégories, il y a principalement deux possibilités ; une utilisation opérationnelle ou commerciale. Dans les deux cas, il n’existe pas de formule unique et différentes alternatives sont possibles.

Pour illustrer les différences entre une application opérationnelle et commerciale, nous allons prendre l’exemple de GoStan, un de nos partenaires chez Bulldozer. GoStan est une startup qui offre un service de livraison au siège de nourritures et de boissons lors de matchs de sport. L’équipe de Go Stan possède trois applications mobiles différentes ; une application mobile iOS et Android qui permet aux utilisateurs de commander, une application iPad qui permet aux restaurateurs de recevoir les commandes et une application iPhone qui permet aux livreurs de s’orienter dans le stade lors de la livraison des commandes.

En analysant l’utilisation fonctionnelle des trois applications mobiles, il était évident que l’équipe de GoStan devait faire des choix technologiques différents pour ses applications opérationnelles et commerciales.

Qu’est-ce qu’une application mobile opérationnelle?

Une application mobile opérationnelle est une application qui répond à un besoin interne à votre entreprise (souvent en lien avec la logistique). Dans le cas de GoStan, le besoin interne était de recevoir, traiter et livrer les commandes reçues. Puisque les appareils mobiles sont fournis aux restaurateurs et aux livreurs, les deux applications mobiles opérationnelles de GoStan ont été développées uniquement pour iOS (iPad et iPhone).

Comme pour la majorité des applications qui sont utilisées pour répondre à un besoin interne à une entreprise, il est logique d’orienter le choix technologique vers une seule plateforme afin de limiter les coûts de développement, simplifier la maintenance et uniformiser l’expérience utilisateur, sans toutefois compromettre l’utilisation de l’application mobile dans l’organisation.

Par la suite, le choix de la plateforme vous revient. Si par exemple votre entreprise offre des téléphones Android à ses employés, nul besoin de développer une application iOS. Si comme GoStan vous êtes propriétaire de l’équipement, vous voudrez probablement uniformiser les appareils utilisés, donc développer votre application mobile pour une seule plateforme.

L’application mobile commerciale maintenant, qu’est-ce que c’est?

L’application mobile commerciale est celle que vous allez distribuer dans le but de soutenir les activités commerciales de votre organisation. Puisque vous voulez probablement atteindre une masse importante d’utilisateurs, vous vous dites sûrement qu’il est nécessaire de développer des applications iOS et Android dès le départ, mais ce n’est pas nécessairement le cas! Le choix de la plateforme (iOS ou Android) devrait se faire en fonction du modèle d’affaire, du marché et du public cible, pas l’inverse.

Prenons encore une fois l’exemple de GoStan. L’application mobile principale, qui permet aux utilisateurs de commander, est disponible pour iOS et Android. La raison? La viabilité du modèle d’affaire dépend principalement du volume de commande, l’application a une portée mondiale grâce au marché du sport, la clientèle cible varie en fonction de la localisation de l’évènement et du sport présenté.

Dans un tel cas, peu d’indicateurs permettent de définir si une plateforme est meilleure que l’autre. Il était donc difficile de faire un choix technologique éclairé avant de collecter les premières données d’utilisation. Aujourd’hui, après un an d’activité, le ratio d’utilisateurs Android et iOS est de 1:3 (un utilisateur Android pour trois utilisateurs iOS), ce qui n’est pas la parité, mais quand même non négligeable. Nous pouvons donc dire que de ne pas développer l’application android aurait engendré des répercussions négatives équivalentes à +/- 33% des revenus de la startup.

Il y a principalement deux raisons pour lesquelles il est intelligent de développer votre application mobile sur une seule plateforme en premier. La première est si vous avez suffisamment d’indicateurs pour dire que votre modèle d’affaire, votre marché et votre public ne justifient pas l’une ou l’autre des plateformes. Si vous arrivez à la conclusion que 95% de votre public cible utilise des iphones (iOS), développer une application Android n’est probablement pas gage de succès.

La deuxième raison est la suivante: éviter de faire des erreurs en double. Disons que vous avez une idée qui vous paraît innovatrice et que vous voulez la concrétiser, votre idée est peut-être excellente, mais la réalité c’est que vous n’en avez pas encore la confirmation. Dans ce cas, il est important d’effectuer plusieurs tests auprès des utilisateurs cibles afin de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans votre application. Tester les deux plateformes en même temps veut dire faire les mêmes erreurs et effectuer les mêmes changements sur les deux plateformes (le double d’investissement). Dans ce cas, pensez à développer votre application sur une seule plateforme et à valider le plus d’hypothèses possibles avant de passer à la seconde plateforme.

Voici nos dernières réalisations d'applications mobiles:

Besoin d’un petit coup de main avec votre projet? On est là pour vous, contactez-nous!

Venez nous rencontrer pour prendre un café virtuel.

Voici notre agenda pour trouver une disponibilité commune:

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Blogue

On partage nos idées.

Agile

20 ans plus tard, l'Agile se cherche encore

Lire la suite
Web

6 raisons pour sous-traiter votre développement au Canada

Lire la suite
Web

C'est quoi le devops?

Lire la suite
Agile

Design sprint en mode Bulldozer!

Lire la suite